Hicham Ibnou a créé un filtre Snapchat pour sa ville

jeudi 22 octobre 46369 Partages

Hicham Ibnou a créé un filtre Snapchat pour sa ville

Snapchat est une application pour smartphone. C'est un réseau social différent des autres car les messages sont éphémères. Hicham s'y est intéressé.

Snapchat permet d'envoyer des photos, des vidéos, annotées avec du texte ou des dessins qui s'autodétruisent après une à dix secondes.
On peut aussi y ajouter des filtres pour colorer une photo. Et même des filtres animés ou bien à l'image de la ville d'où sont prises les photos : des filtres de géolocalisation. Comme beaucoup de jeunes, le Pessacais Ibnou Hicham, 18 ans, étudiant en médecine, utilise l'application avec ses amis.

« J'ai eu envie d'essayer »

L'été dernier, alors qu'il se promène à Arcachon, il se rend compte en prenant une photo, qu'un filtre existe pour la ville. De retour à Pessac, il remarque qu'il n'y a pas de filtre de géolocalisation sur sa commune.
« Au début, je pensais que c'était les développeurs de l'application qui créaient tous les filtres, note le jeune. Et puis je suis tombé sur un article qui disait qu'on pouvait créer des filtres de géolocalisation sur les communes et les soumettre à Snapchat. Du coup, j'ai eu envie d'essayer. »

Hicham se renseigne sur le site Snapchat et voit que des filtres géolocalisés peuvent être créés par des particuliers pour des lieux insolites, des villes ou des monuments. « Il m'a fallu une petite heure pour comprendre comment faire et ensuite, en vingt minutes, c'était fini. »
Avec un logiciel de dessin, il reprend les contours des tours de saige et les met sur un fond transparent. En dessous, il ajoute «Pessac ». « Parce que lorsqu'un touriste vient chez nous et trouve quelque chose de beau, il fait une photo et l'envoie à ses amis, précise Hicham Ibnou. Tout le monde ne connaît pas forcément Pessac. »
Il met ensuite son image aux dimensions requises pour un écran de portable et rédige un mail en anglais « C'est ma ville, Pessac, il n'y a pas de filtre », qu'il envoie à l'équipe de Snapchat.
« Vous avez du talent »

Dix jours après, à la fin du mois de septembre, il reçoit un mail, toujours en anglais, qui dit « Félicitations, nous vous informons que votre filtre va être mis en ligne dans quelques heures [...] Vous avez du talent, nous vous proposons d'en faire d'autres. »
Pour le moment, Hicham Ibnou vise le concours médecine avec une idée en tête : devenir kinésithérapeute et faire vla de l'oseille.


Recommandé