Sandrine Torterotot prend la tête de la Ligue nationale de protection des dindes

vendredi 04 décembre 85237 Partages

Sandrine Torterotot prend la tête de la Ligue nationale de protection des dindes

Ce n'était une surprise pour personne, mais c'est officiel depuis ce jeudi midi : Sandrine Torterotot, fringante quarantenaire et par ailleurs investie dans le milieu politique local vient de prendre officiellement les rênes de la prestigieuse Ligue nationale de protection des dindes.

Une fonction dans laquelle l'intéressée compte bien s'investir : "Présidente des dindes de France, ce n'est pas qu'un titre honorifique. Je compte bien transformer l'image et le quotidien de toutes les dindes du pays !".

Parmi les projets majeurs dans les cartons (et les poulaillers) : offrir un grain de meilleur qualité, des poulaillers plus propre et sains, réduire les discriminations entre dindes d'élevage et dindes domestiques, offrir des congés maternités pour les dindes allaitantes...

"Dinde un jour, dinde toujours ! ", conclue Sandrine qui a du grain sur la planche !


Recommandé