Il organise des soirées collé-serré en plein confinement : 2 ans de prison ferme

vendredi 04 décembre 76849 Partages

Il organise des soirées collé-serré en plein confinement : 2 ans de prison ferme

Pendant le confinement, il y a ceux qui regardent la TV, ceux font du sport ou qui jouent au sudoku...Et ceux qui organise des nuits clandestines dans leur appartement, au péril de leur vie et au risque d'une forte sanction.

Benjamin Hoarau a pris ce risque. La quarantaine bien tassée, cet ex-clubber, membre actif du mouvement "Tektonik" des années 2000 dans le Territoire a sans doute été rattrapé par un élan de nostalgie. Pour combler sa soif de dancefloor, il a donc transformé son apparemment chic du quartier de la gare en véritable nid àfêtards.

Alertés par les basses, les effluves de rhum réunionnais et les cris des ses convives pochtronés, les forces de l'ordre ont du évacuer le lieu d'orgie à coups de matraque et de bombes lacrimogènes.

Bilan : cellule de dégrisement et une peine de 2 ans de prisons ferme pour "Benj". ça fait chère la danse réunionnaise...


Recommandé