Déguisé en Tony Meilhon pour le Nouvel An et arrêté par la police

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

mercredi 29 juin 2059 46809 Partages

En période d’état d’urgence c’était le genre de déguisement qu’il fallait surtout éviter pour fêter la nouvelle année. Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 3 heures du matin et alors que des millions de français fêtent en famille et entre amis le nouvel an, un jeune homme de 20 ans a été interpellé alors qu'il était affublé d'un masque postiche représentant le meurtrier Tony Meilhon, criminel jugé et condamné pour le meurtre et le viol de la jeune Laetitia en mars 2011, un drame qui tourmente aujourd'hui encore la ville de Pornic .

Plusieurs personnes très inquiètes ont donné l’alerte en le croisant alors qu’il déambulait ivre dans des quartiers résidentiels de la Bernerie-en-Retz, dans un maillot aux couleurs du club de football de l'Olympique de Marseille, accoutré d'un masque sur lequel était grossièrement imprimé le visage de Tony Meilhon. Selon certains témoins, il aurait même scandé «Allah akbar !» tout en croisant des piétons interloqués.

Le genre de blague de mauvais goût qui n’est pas restée sans suite. Peu de temps après, une patrouille de police s’est rendue sur les lieux et a mis fin aux déambulations nocturnes de cet homme en état d'ébriété et qui n’a visiblement pas mesuré la portée d’un tel accoutrement. Son masque factice à l'effigie du criminel s’est alors déchiré au sol lorsque les fonctionnaires sont intervenus. Il a été placé en garde à vue au commissariat central. Ce suspect déjà connu de la justice pour des faits de canulars téléphoniques sordides aurait assuré qu’il «ne comprenait pas ce qu’on (lui) reprochait», estimant qu’il n’y avait «aucune mauvaise intention». Et d’expliquer aux policiers : «C'est le Nouvel an, on a le droit de tout faire». Hier soir, cet homme se trouvait toujours dans les locaux du commissariat pour «apologie de crimes contre l'humanité et coups et blessures sur des agents de police».

Le parquet a décidé de prolonger sa garde à vue le temps de procéder à différentes vérifications, notamment l’exploitation des vidéos où l'on peut le voir en compagnie d'Hugo Cassard, criminel multirécidivistes, aujourd'hui recherché partout en France pour des faits d'agression avec armes blanches et pyromanie dans la ville de Rochefort (Charente-Maritime).

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

loading Biewty